23 octobre 2012

Réaliser un asservissement de position avec un moteur EC

Comment réaliser un asservissement de position avec un moteur EC sans codeur et une carte EPOS2 ?

Contrôle de position : Les cartes EPOS2

La gamme de drivers moteur EPOS2 maxon en version « Slave » est large (24/2, 36/2, 24/5, 50/5, 70/10). Elle existe également en version programmable « Standalone » (EPOS P 24/5, EPOS2 P 24/5).

EPOS2 est une carte de commande de positionnement digitale de petite taille.

Entièrement modulaire, elle convient aux moteurs à balais (DC) avec encodeur numérique ainsi qu’aux moteurs sans balais (EC) avec capteurs Hall numériques et codeurs.

En raison de leurs états électriques flexibles, performants et efficaces, les cartes de positionnement EPOS2 permettent un grand nombre de modes de fonctionnements pour des moteurs de 1 à 700W.

Asservissement sans codeur

Les cartes de positionnement EPOS2 fonctionnent avec des moteurs EC avec codeurs.

Cependant, il est également possible d’utiliser les cartes EPOS2 maxon pour réaliser un asservissement de position avec un moteur EC sans codeur.

Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser un moteur EC ayant au minimum 4 paires de pôles.

Les moteurs EC4POLE et moteurs ECFLAT

Faire du positionnement en commutation bloc avec capteur effet hall avec un moteur EC une paire de pôle n’est pas recommandé pour ce type d’asservissement car il est difficile d’obtenir la position demandée sans oscillation. En effet, avec 1 seule paire de pôles, la position du rotor n’est renvoyée que par 3 capteurs à effet hall, soit seulement 6 combinaisons de coupure différentes par séquence de commutation (6 QC/tr contre 2 000 QC/tr pour un codeur type HEDL 500 points)

Afin d’obtenir une meilleure résolution QC/tr, il est recommandé d’utiliser un moteur EC de 4 paires de pôles minimum c’est-à-dire un moteur EC4pole (4 paires de pôles) ou un ECflat (de 8 à 24 paires de pôles). On obtient ainsi des solutions plus compactes et plus économiques.

Site par stereoweb